BKG

Cette terre commune, cette boue grasse et collante, cette glaise  qui collait aux mains des premiers hommes et aux sabots des hommes des siècles passés, c'est l'argile... Avant même de se sédentariser, les groupes humains ont ramassé cette substance qui durcit en séchant, qui se cuit pour en faire des figurines ou des récipients... puis des huttes, puis des maisons, des villages, des villes... L'argile va ainsi devenir la matière même des civilisations.

Aujourd'hui, elle est plus que jamais présente, dans l'art mais aussi dans la vie quotidienne, l'industrie et la construction sous forme d'argile expansée, dans la céramique industrielle et l'agencement décoratif quand elle associée à l'émail.

Michel Bauvais

L’activité artistique est formatrice de l’homme lui-même, au même titre que le travail, tout en maintenant son caractère déterminé. L’art, comme le travail, transforme le monde extérieur et élabore la matière selon des procédés techniques qui évoluent au cours du temps. Mais à la différence de la production, le développement technique n’y est pas piloté par l’exigence d’une productivité croissante et de l’économie du temps de travail, pas plus que par la tendance à l’intensification et à la mécanisation des tâches. Même si, dans le capitalisme, l’œuvre aussi est une marchandise.

                                                                                                                                           Marx

Track - UnkArt
00:00 / 00:00