Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00
  • D2R2

GUIDE DE SURVIE POUR AFFRONTER LA SUITE...

La dinde est digérée, les cadeaux sont déjà échangés, papy et mamy sont contents… Place au nouvel an. L'heure des bonnes résolutions ...Cadeaux, sapins, dinde aux marrons et sacro-saint réveillon... A l'approche du 31 décembre, il y a les impatients qui ouvrent tous les soirs fiévreusement leur calendrier de l'après malgré leur âge avancé. Et puis il y a les autres. Ceux qui n'aiment pas cette période. Tout leur est insupportable, l'hyper consommation, le père Noël et sa fausse barbe et, surtout, la perspective de cette fameuse soirée "du 31". Que faire ?

Partir loin ?

Certes, c'est un peu radical et cela peut s'apparenter à de la fuite. On peut s'envoler chaque année en Guadeloupe et faire la fête sur la plage le 24 décembre. Mais le virus laissé ici vous attend la-bas !

Mettre la pédale douce sur les cadeaux ?

La pyramide de paquets qui fait pleurer les enfants tellement elle est haute, non merci. Donc c'est deux cadeaux par petit et c'est tout. Quant aux adultes, on tire au sort la personne à qui l'on offrira quelque chose et le montant ne doit pas dépasser 80 euros, le prix d'un plaque raku !

Faire Noël... oui, mais en juin ?

Désormais, Noël c'est le 15 juin, dans une grande maison en bord de mer réservée d'une année sur l'autre. Personne ne manque à l'appel ! Mais le sapin sans les boules givrées !!!

Donc les fêtes de fin d’année en famille, ce n’est pas toujours un cadeau. Si certains adorent ces retrouvailles, d’autres les redoutent. 30 ans, célibataire, sans enfant, écolo et féministe, « bon courage ». Vous rassemblez la plupart des éléments qui feront de votre soirée un véritable champ de mines. Autour de la table, il y a l’oncle un peu éméché qui crache sur Greta, « cette jeune manipulée qui devrait retourner à l’école au lieu de donner des leçons à tout le monde ». La grand-mère qui utilise encore le mot « nègre ». Le demi-frère qui se dit pour l’égalité des genres, mais n’aime pas le mot « féminisme ». La cousine qui s’indigne face à cette époque où l’on ne peut plus rien dire. Ou encore la tante qui n’a « rien contre les gays, même si c’est contre nature ». Le copain qui envoie sa blague sur les migrants en ajoutant que c'est pour rire. Reste plus qu’à savoir qui va ouvrir les hostilités. Un pas que plusieurs membres franchissent allègrement, parfois dès la première coupe de champagne. Avant de foncer tête baissée dans une conversation qui va mal se terminer, il est bon de réfléchir deux secondes pour savoir si on a envie de dépenser cette énergie dans un cadre festif, si on a envie de devenir « le militant de service » ou le pompier pyromane.

Croyez moi, mieux vaut discuter Ciné, Photo, Expos ! Oui, c'est ça Expos... Parlez cuisson des grès haute température, nappage d'émail, craquelures telluriques !!! La liste des prochaines expos est d'ailleurs déjà en ligne sur Terramika.fr. Alors …..Santé !!!

A très bientôt, je serai sur place pour vous y accueillir.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout